Passer l’introduction

Gaveau Saison 2020 - 2021

Retour vers la liste

Florence Delaage

Florence Delaage

Née dans une famille partagée entre l’Architecture et la Musique, Florence Delaage commence le piano à l’âge de quatre ans avec sa Mère. Toute jeune elle joue devant Alfred Cortot qui lui propose aussitôt de devenir son élève particulière. Elle démissionne alors du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, où elle vient d’être reçue première à l’unanimité, pour suivre l’enseignement de l’illustre Maître. Alfred Cortot dit d’elle : "Si j’avais eu une fille, elle eût été Florence Delaage." Et lui laisse à sa mort ses deux pianos et la précieuse bague de Franz Liszt.

 

C’est de Cziffra, qui trouve en elle "une artiste exceptionnelle" qu’elle reçoit alors de précieux conseils de virtuosité. Ses premiers succès en Allemagne lui ouvrent bientôt les portes du Festival de Salzbourg. Elle joue à Paris salle Gaveau, salle Pleyel et au Théâtre des Champs-Elysées, mais sa carrière se poursuit surtout à l’étranger : en Allemagne et en Italie principalement, et aussi en Autriche, Argentine, Angleterre, Belgique, Bulgarie, Croatie, Espagne, Hongrie, Pays-Bas, Suisse, Roumanie, Tchéquie et U.S.A. Elle a joué avec "Gli Archi della Scala di Milano" et de nombreux orchestres. Elle donne des master-classes à New-York et joue chaque année au Festival de Bayreuth les transcriptions de Wagner-Liszt pour lesquelles Wolfgang Wagner l’a déclarée : "Fabelhaft". Elle a reçu lors de son dernier concert à Budapest, du Président Horst Eggers du Richard-Wagner-Verband international, la médaille d’honneur de la société Richard Wagner.

Programme

  • Beethoven, Sonate N°30 op. 109
    Vivace ma non troppo
    Adagio espressivo
    Prestissimo
    Andante molto cantabile
    Variation I molto espressivo
    Variation II leggiermente
    Variation III allegro vivace
    Variation IV un poco meno andante
    Variation V allegro ma non troppo
    Variation VI tempo del tema, cantabile
  • Chopin, Nocturne op. 27 n°2
  • Chopin, Polonaise-Fantaisie op.61

Pause

 

  • Offenbach, Les Roses du Bengale : 6 valses sentimentales
    I. A Melle Clémence de Reiset – Andantino grazioso
    II. A Melle Herminie d’Alcain - Valse du Tyrol Maestoso, Allegretto non troppo
    III. A Melle Virginie de Bletterie - Lento
    IV. A Melle Emilie de Girese - Andantino
    V. A Melle Léonie de Vernon - Allegretto maestoso
    VI. A Melle Ursule de Beaumont – Valse allemande, Allegro
  • Wagner - Liszt, La Romance à l'Etoile (Tannhäuser)
  • Wagner - Liszt, Marche Solennelle du Saint Graal (Parsifal)
  • Liszt, Valse - Impromtu
  • Liszt, Valse oubliée n°1
  • Liszt, Les jeux d'eau à la Villa d'Este

Interprètes

  • Florence Delaage, piano

SÉLECTIONNEZ UNE DATE

  • Mardi 31 mars
    20H30

TARIFS POUR LE