Passer l’introduction

Gaveau Saison 2018 - 2019

Retour vers la liste

Idil Biret, piano

Idil Biret (c) DR

Rentrée parisienne de la grande pianiste turque. Il y a 70 ans, en 1949, Idil Biret arrivait à Paris et y faisait son premier enregistrement à la RTF...

 

Il est bien délicat d’envisager en quelques mots la biographie d’Idil Biret, une femme magnifique, artiste désormais légendaire, enfant prodige aux dons exceptionnels révélés par Nadia Boulanger, qui a poursuivi sa vie et construit une carrière de femme et de musicienne libre, extraordinairement cultivée, à la gourmandise et aux intérêts les plus divers. Son concert dans la série des Concerts de Monsieur Croche célèbre le 70ème anniversaire de son arrivée à Paris.

 

Idil Biret est né à Ankara. Elle commence à jouer du piano à l'âge de trois ans et étudie plus tard au Conservatoire de Paris sous la direction de Nadia Boulanger. Elle obtient son diplôme à l'âge de quinze ans avec trois Premiers prix. Son premier grand concert a eu lieu à Bruxelles en 1959 avec l'Orchestre National de Belgique, auquel participait la reine Elisabeth de Belgique qui l'avait rencontrée enfant à Paris chez Nadia Boulanger. Elle a été l'élève d'Alfred Cortot et de Wilhelm Kempff avec qui elle donna un concert au Théâtre des Champs-Elysées à Paris en 1953 à l'âge de onze ans, interprétant le Concerto pour deux pianos de Mozart.

 

Elle entame sa carrière de soliste à l'âge de dix-sept ans avec des orchestres majeurs dans les principaux centres musicaux du monde : Boston Symphony Orchestra, Leningrad Philharmonic, Gewandhaus de Leipzig, Orchestre National de France, London Symphony, Orchestre Philharmonique de Varsovie, et sous la direction de chefs tels que Erich Leinsdorf, Pierre Monteux, Hermann Scherchen, Gennadi Rozhdestvensky, Rafael Frühbeck de Burgos, Kazimierz Kord, Antoni Wit. Elle participe aux jurys des plus grandes compétitions internationales et a reçu le Prix commémoratif Lili Boulanger à Boston, la médaille d'or Harriet Cohen / Dinu Lipatti à Londres, la Croix de Chevalier de l'Ordre du Mérite Polonais, le Prix Adélaïde Ristori en Italie, le Chevalier de l'Ordre national du Mérite et la distinction d'Artiste d'Etat en Turquie.

 

Ses plus d'une centaine de disques depuis les années 1960 comprennent les premiers enregistrements des transcriptions de Liszt des neuf symphonies de Beethoven pour EMI qu'elle enregistre à l'église de Chamoni Gistoux en Belgique en 1986. Idil Biret a bâti une discographie gigantesque, consacrée aux compositeurs les plus divers, de Bach à Boulez en passant par Schumann, Ravel Hindemith et Ligeti. Un coffret intégral de 130 CD regroupant l’ensemble de ses enregistrements est paru en 2018. Son enregistrement des Sonates de Boulez a obtenu le Diapason d’Or de l’année en 1995 – et la même année, elle recevait le Grand Prix du Disque Frédéric Chopin en Pologne à Varsovie pour son intégrale Chopin chez Naxos.

 

Production : les concerts de Monsieur Croche 

Programme

  • Johann Sebastian Bach : Fantaisie Chromatique et Fugue, Prélude et Fugue No.3 (Clavier bien temperé Livre 1)
  • Robert Schumann : Fantaisie Op. 17
  • Serge Prokofiev : Sonate No. 2
  • Gyorgÿ Ligeti : Trois Études







       

SÉLECTIONNEZ UNE DATE

  • Mardi 16 avril
    20H30

TARIFS POUR LE

    Un tarif jeune est disponible au prix de 15 euros par place. Pour en bénéficier, il suffit d'appeler la billetterie de la Salle Gaveau au 01 49 53 05 07.