Passer l’introduction

Gaveau Saison 2021 - 2022

Retour vers la liste

Wiener Klassik
Orchestre Pasdeloup

Orchestre Pasdeloup

© Axel Saxe

Deuxième moitié du XVIIIe siècle, la capitale autrichienne devient le haut lieu musical de l’époque.
Haydn est un des compositeurs principaux de ce nouveau Classicisme viennois – Wiener Klassik en langue originale – qui marque le début d’une nouvelle ère après la musique baroque. En plus des évolutions instrumentales, Le style est plus subtil, dramatique et se fonde sur la tonalité. Schubert, dernier représentant du classicisme viennois, compose sa Symphonie n°4, dite « tragique », pour la première fois dans une tonalité mineure. Prémonitoire peut-être, Schubert ne l’entendra pas de son vivant; Elle sera créée 21 ans après sa mort.

 

 

Stéphanie-Marie Degand

 

Stéphanie-Marie Degand est aujourd'hui l'une des rares interprètes capables de maîtriser les techniques et les codes d'un répertoire allant du XVIIème siècle à la création contemporaine.
Formée à Caen par Jean-Walter Audoli et Emmanuelle Haïm, elle rentre à l'unanimité au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris dans la classe de Jacques Ghestem. Elle y affirme d'emblée son ambition de décloisonnement des répertoires, bénéficiant de l'enseignement de maîtres tels que Jacques Rouvier, Alain Meunier, Pierre-Laurent Aimard, mais aussi William Christie, Christophe Rousset, Patrick Bismuth et Christophe Coin. Elle obtiendra 4 premiers prix et suivra le perfectionnement de violon, avant d'entamer une carrière atypique.
Soliste confirmée, chambriste passionnée, violon solo engagé, chef et pédagogue : cette démarche artistique est régulièrement saluée : Grand Prix Adami 95, 2ème Grand Prix du Concours Ferras-Barbizet 97, Révélation Classique au Midem 98, Lauréate Natexis 99, Prix de la Sacem 2002, Révélation "Soliste Instrumentale" aux Victoires de la Musique.
En 2000, elle est co-fondatrice avec Emmanuelle Haïm du Concert d'Astrée, dont elle sera le violon solo puis l'assistante musicale.
Elle se produit dans les salles les plus prestigieuses, sous la direction d'Emmanuel Krivine, Francois-Xavier Roth, Jeremie Rhorer, Laurence Equilbey; en musique de chambre aux côtés de Marie-Josèphe Jude, Francois-Frederic Guy, Christie Julien, Violaine Cochard, Christophe Rousset, Emmanuelle Bertrand, Marc Coppey, Miguel Da Silva...
Du violon elle a dirigé l'Orchestre Philharmonique de Liège, Les Violons du Roy, L'Orchestre d'Auvergne; à la baguette, elle a été cheffe assistante de Jérémie Rhorer au Théâtre des Champs-Elysées pour Don Giovanni en 2016 puis Les Noces de Figaro en 2019, cheffe assistante de Sébastien Rouland pour Le Postillon de Longjumeau à l’Opéra Comique en 2019, puis de Laurent Campellone pour Fantasio, cette saison.
Sa discographie illustre fidèlement cette insatiable curiosité musicale, de Monteverdi à Tanguy, du concerto romantique au duo violon-clavecin.
Titulaire du CA, elle enseigne au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris depuis 2012 à la fois comme professeure de violon « moderne » et dans le département de musique ancienne.
Stéphanie-Marie Degand est la directrice artistique de La Diane Française, qu’elle fonde en 2016 et avec lequel elle explore toutes les facettes de l’art français à travers les siècles.

 

 

Frédéric FOUCHER  

 

1er Prix de Trompette au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (2006) dans la classe de Clément Garrec et Pierre Gillet. Membre du Brass Band de la Musique de l’Air de Paris (2003 / 2006), puis depuis 2006 il est Trompette solo de l’Orchestre d’Harmonie de la Musique de l’Air de Paris et de l'Orchestre des Concerts Pasdeloup. Invité régulièrement au sein de l’Orchestre de l’Opéra de Paris, de l’Orchestre National de France ou de l’Orchestre National d’Ile de France...

 

 

Astrig Siranossian

 

Premier Prix et plusieurs fois Prix Spécial du concours international K. Penderecki, Astrig Siranossian se produit en soliste avec de grands orchestres. Invitée régulièrement par Daniel Barenboim, ses partenaires de musique de chambre ne sont pas moins que Simon Rattle, Antonio Pappano, Yo-Yo Ma, Sol Gabetta, Bertrand Chamayou ou Daniel Ottensamer.
Les plus grandes scènes ont déjà accueilli la jeune musicienne : Philharmonie de Paris, Carnegie Hall à New-York, Musikverein de Vienne, KKL Luzerne, Casino de Bâle, Opéra de Dijon, Flagey Bruxelles, Théâtre Colon Buenos Aires , Kennedy Center Washington..
Son dernier enregistrement « Dear Mademoiselle » autour de Nadia Boulanger en duo avec Nathanaël Gouin et la participation de Daniel Barenboim a reçu les hommages de la presse, ainsi que de nombreuses invitations sur de nombreux médias.
En 2018, son enregistrement réunissant les concertos de K. Penderecki et A. Khachaturian remportai notamment 5 diapasons, 5 étoiles Classica, Clef du mois ResMusica… Le précédent disque comportant des oeuvres de Gabriel Fauré, Francis Poulenc et Komitas avait reçu le prix Musica.
En 2016, elle prend la direction artistique des « Musicades », festival de sa ville natale, Romans sur Isère qui met en miroir la musique avec les arts mais aussi la gastronomie.
Elle apparait régulièrement sur TF1, France 2, France 5, CultureBox TV, les ondes de radio musicales à travers l’Europe et les Etats-Unis.
Astrig Siranossian a débuté la musique à l’âge de trois ans. Admise cinq ans plus tard au C.N.R. de Lyon, elle poursuit ses études au C.N.S.M. de Lyon, obtenant à dix-huit ans son diplôme d’études supérieures avec les félicitations du jury. C’est en Suisse, au Conservatoire supérieur de Bâle, qu’elle achève sa formation dans la classe d’Ivan Monighetti, réussissant avec les plus hautes distinctions son master concert et son master soliste.
Astrig joue un violoncelle Ruggieri de 1676, généreusement prêté par la Fondation Boubo Music de Binningen.

Programme

  • Joseph Haydn
    Concerto pour trompette
    Concerto pour violoncelle en do majeur
  • Edvard Mirzoyan
    Poème pour violoncelle et orchestre à cordes
  • Franz Schubert
    Symphonie n° 4 « Tragique »

Interprètes

  • Orchestre Pasdeloup
  • Stéphanie-Marie Degand, direction
  • Frédéric Foucher, trompette
  • Astrig Siranossian, violoncelle

DATES

  • Samedi 9 avril
    16H00

TARIFS

  • Catégorie 1
    45,00 €
  • Catégorie 2
    35,00 €
  • Catégorie 3
    25,00 €
  • Catégorie 4
    17,00 €
  • Catégorie 5
    10,00 €