Passer l’introduction

Gaveau Saison 2020 - 2021

Retour vers la liste

Nicolas Dautricourt, violon - Dimitris Saroglou, piano

Concert dont les bénéfices seront reversés à la Fondation des Hôpitaux de Paris

Nicolas Dautricourt

Nicolas Dautricourt

D. Saroglou

En avril 2020, pendant la crise sanitaire liée au Covid 19, plusieurs artistes français, parmi les plus grands de la scène musicale classique, se sont réunis afin de réaliser l'album "Symphonie pour la Vie" au soutien des soignants. Accompagnés dans leur démarche par Mme Brigitte Macron et messieurs Stéphane Bern et Franck Ferrand, ils ont décidé de verser entièrement les recettes de la vente du CD à la Fondation des Hôpitaux de France.

 

Nicolas Dautricourt et Dimitris Saroglou, ayant participé à cette action caritative, proposent en accord avec la Salle Gaveau non seulement de présenter cet album mais aussi de verser une partie des recettes du concert à la Fondation des Hôpitaux de France afin de poursuivre leur soutien. Au programme Beethoven, Stravinsky et Bernstein dans une interprétation assez personnelle et originale de West Side Story. Le célèbre violon de Nicolas Dautricourt et les notes de piano de Dimitris Saroglou résonneront alors de concert pour rendre hommage au personnel soignant et hospitalier.

 

Nicolas Dautricourt

 

Prix Georges Enesco de la SACEM, Révélation Classique au Midem de Cannes, invité aux 23èmes Victoires de la Musique Classique à Toulouse et membre de la Chamber Music Society of Lincoln Center de New York, Nicolas Dautricourt est sans conteste l’un des violonistes français les plus brillants et les plus attachants de sa génération.

 

En janvier 2019 il a fait ses débuts à la Philharmonie de Paris avec l’Orchestre National d’Ile de France dans le deuxième concerto de Prokofiev sous la direction de Jamie Philipps, et se produit régulièrement sur les plus grandes scènes internationales, Kennedy Center, Alice Tully Hall, Wigmore Hall, Moscow Tchaikovsky Hall, Salle Pleyel, Cité de la Musique et Théâtre des Champs-Élysées entre autres.

 

Egalement l'invité de prestigieux festivals classiques ou de Jazz tels que le Festival Enesco de Bucarest, Lockenhaus Kammermusikfest, Music@Menlo, Ravinia, Pärnu, Davos, Sintra, Folles Journées de Nantes et Tokyo, Jazz à Vienne, Marciac Jazz Festival, Jazz à la Grange, il s’est déjà produit en soliste avec le Royal Philharmonic Orchestra, l'Orchestre National de France, Detroit Symphony, SWR Saarbrücken, Aachen Symphony, Sinfonia Varsovia, l'Orchestre Philharmonique de Liège, l'Orchestre Symphonique du Québec, l'Orchestre du Capitole de Toulouse, Novosibirsk Philharmonie, International Players Busan, Mexico Philharmonic, NHK Chamber Orchestra, Kanazawa Ensemble, sous la direction de Leonard Slatkin, Paavo Järvi, Fabien Gabel, Yan-Pascal Tortelier, Tugan Sokhiev, Wolfgang Doerner, Carlos-Miguel Prieto, François-Xavier Roth, Eivind Gullberg Jensen, Gabor Takacs-Nagy, Michael Francis, Kazuki Yamada, Yuri Bashmet et Dennis Russell Davies.

 

Primé aux concours internationaux Wieniawski, Lipizer et Belgrade, il a étudié avec Philip Hirschhorn, Miriam Fried et Jean-Jacques Kantorow, et joue un magnifique instrument d'Antonio Stradivarius datant de 1713, le "Château Fombrauge", généreusement mis à sa disposition par Bernard Magre.

 

Dimitris Saroglou

 

Dimitris Saroglou est né à Athènes en 1959. Il est d’abord formé par Maria Cherogeorge, qui avait étudié avec Marguerite Long, puis continue ses études musicales au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il reçoit un Premier prix de piano et de musique de chambre avant de faire un troisième cycle en piano.

 

Il bénéficie des conseils des plus hautes autorités musicales, telles que Pierre Sancan, Nikita Magaloff, Jean Hubeau, Aldo Ciccolini, Gyorgy Sandor. Il se produit et enregistre aussi bien avec orchestre qu’en récital, à la radio et à la télévision, en France, Allemagne, Grèce, République tchèque, Belgique, Suisse, Espagne, Hollande, Italie, Lettonie, au Danemark et au Luxembourg. Il joue en concert avec Gérard Poulet, Augustin Dumay, Yuri Bashmet, Tedi Papavrami, Anne Gastinel, Michel Lethiec, Lionel Peintre, Sylvia Vadimova, Mari Kobayashi, Denis Clavier, Yossif Ivanov… et avec des formations comme le Trio Bartok, l’Ensemble TM+ et l’Orchestre National de France.

 

Dimitris Saroglou est également compositeur. Parmi ses oeuvres, on relève plusieurs pièces pour piano (dont Anastasis et une sonate), un trio avec piano, une pièce pour orchestre (Azur), un mélodrame sur un poème de Yannis Ritsos (Phèdre), plusieurs mélodies et deux contes d’Extrême-Orient pour trio. Son concerto pour piano « Pour un Monde Meilleur » a été créé en septembre 2019 avec l’Orchestre de la Garde républicaine dirigé par Sébastien Billard.

Programme

  • Beethoven : Sonate No 5 Op 24, « Le Printemps »

  • Stravinsky : Divertimento pour violon et piano

Entracte

  • L. Bernstein : West Side Story
  • Huit pièces arrangées par Dimitris Saroglou, partie de violon arrangée par Nicolas Dautricourt : Something's Coming, Mambo, Maria, Cool, One Hand, One Heart, A Boy Like That, Somewhere, America

Interprètes

  • Dimitris SAROGLOU, piano
  • Nicolas DAUTRICOURT, violon

SÉLECTIONNEZ UNE DATE

  • Mercredi 24 mars
    20H30

TARIFS POUR LE